Quel bilan pour les Mutilations génitales féminines ?

Quel bilan pour les Mutilations génitales féminines ?
“Environ toutes les dix secondes, une fille est maintenue au sol quelque part dans le monde. Ses jambes sont écartées, et une femme sans formation médicale sort un couteau ou une lame de rasoir et lui tranche une partie, voir l’intégralité, des organes génitaux externes. Le plus souvent sans aucune anesthésie”(1) 

Aujourd’hui, comme chaque 6 février se tient la journée internationale de la tolérance zéro à l'égard des mutilations génitales féminines (MGF). Cette journée est l’occasion de remettre le problème des mutilations génitales féminines sur le devant de la scène mondiale.

Read More

Mexique : Entre traite des êtres humains et esclavage sexuel

Mexique : Entre traite des êtres humains et esclavage sexuel

« CHAQUE ANNEE 1,4 MILLION DE PERSONNES, EN GRANDE MAJORITE DES FEMMES ET DES PETITES FILLES, SONT ACHETEES ET REVENDUES, COMME UNE MATIERE PREMIERE, AU POINT QUE LE COMMERCE SEXUEL EST DEVENU, AVEC LA VENTE D’ARMES ET LE TRAFIC DE DROGUE, LE PLUS RENTABLE DU MONDE »

Read More