L'IRAK

L'histoire de l'Irak

Les femmes en Irak n'ont traditionnellement pas souffert des mêmes types de répressions que dans les autres pays du moyen orient. En effet, des lois précédant le conflit assuraient aux fillettes une éducation et aux femmes des droits familiaux et politiques.

Malgré tout l'Irak actuelle est pleine d'insécurité et la situation des femmes se transforme en crise nationale. Les différentes guerres, le régime autoritaire de Saddam Hussein et les sanctions de l'ONU auxquels le pays a du faire face ont ébranlé l'Irak et aujourd'hui la plupart des Irakiens luttent pour répondre à leur besoins de base.

Beaucoup de femmes sont veuves et la plupart vivent dans la pauvreté. Les violences faites aux femmes ont radicalement augmenté et les Irakiennes qui travaillent sont les cibles d'enlèvements et de meurtres. Une femme sur cinq âgée de 15 a 49 ans a souffert de violence conjugales au cours de sa vie. 83% ont fait l'objet d'un contrôle strict de la part de leur mari quant à leur comportement.

Avec l'augmentation des violences sectaires et des groupes terroristes comme ISIS, le risque pour les civils et le personnel humanitaires de faire face à des violence a largement augmenté, et de nombreuses personnes ont été forcées de quitter le pays ou d'y suspendre leur travail.

Depuis 2003 ce conflit a tué entre 105 000 et 1 400 000 civils et en déplaça 1 332 380.

WfWi a commencé son programme en Irak en 2003


L'histoire de Nisreen : Après avoir quitté le lycée par manque d’argent à cause de la maladie de son père, Nisreen se marie et emménage à Bagdad. Sa nouvelle vie était un cauchemar : sa belle-mère l’a méprisé et devenait encore plus cruelle après la naissance de son premier enfant. En plus ça, son mari commençait à être violente avec elle. Nisreen était alors encore plus déprimée et dans la solitude : elle n’avait pas le courage de parler à sa famille de son humiliation et des violences qu’elle subissait tous les jours. En 2009, grâce à sa tante, elle commence à participer au programme Women For Women International pour qu’elle s’éloigne de sa vie désastreuse. Nisreen reconnaît et montrait l’abus de son mari, elle a appris qu’elle subissait de la violence domestique. Avec le soutien de sa famille, des membres de WfWi, elle a pris confiance en elle et a exigé de son mari qu’il la traite avec respect. Depuis, Nisreen travaille avec les compétences acquises avec WfWi et se sent plus confiante pour affronter la vie et l’avenir.