Ciudad Juarez : La ville qui tue les femmes

Ciudad Juarez : La ville qui tue les femmes

Elizabeth Castro García. Hester Van Nierop. Esmeralda Castillo Rincón ….

Ces noms se confondent aux nombreuses jeunes mexicaines disparues à Ciudad Juarez, pour la plupart d’entre elles violées et assassinées en toute impunité. C’est dans les alentours désertiques de la ville que les restes de corps marqués par des sévices sexuels insoutenables ont été retrouvés progressivement puis identifiés.

Read More

FOCUS 2 : Les femmes en Inde : la plus grande démocratie du monde est-elle misogyne ?

FOCUS 2 : Les femmes en Inde : la plus grande démocratie du monde est-elle misogyne ?

L’Inde aime se reconnaitre comme « la plus grande démocratie du Monde » et ce à juste titre  comme en témoigne la tenue d’un scrutin libre et la participation de 556 millions de votants aux dernières élections de 2014 afin de renouveler la Lok Sabha (Parlement indien). La « superpuissance émergente » a connu un développement économique explosif et l’essor d’une classe moyenne urbaine et éduquée. (L’Inde est 6ème économie du monde en Décembre 2016).

Mais croissance et démocratie ne profitent pas à tous les Indiens : l’Inde est une société très discriminante envers ses castes inférieures, certaines minorités ethniques et surtout ses femmes. Une discrimination « from the womb to the tomb » (du ventre à la tombe) qui concerne toutes les femmes indiennes de la caste des brahmanes aux intouchables et qui prend différentes formes.

    Read More

    Le mouvement NiUnaMenos : l'appel au soulèvement des argentines face à la violence machiste.

     Le mouvement NiUnaMenos : l'appel au soulèvement des argentines face à la violence machiste.

    "Ni Una Menos" (Pas une de moins), "ParodeMujeres" (Grève des femmes) ou encore "Vivas Nos queremos " (nous nous aimons vivantes) a-t-on entendu dans les rues de Buenos Aires le 29 Octobre 2016. Pourquoi les marcheurs du mouvement NiUnaMenos ont-ils poussé un cri de révolte?

    Read More

    Le repassage des seins: une pratique traditionnelle qui persiste

    Le repassage des seins: une pratique traditionnelle qui persiste

    Le repassage des seins est une pratique traditionnelle répandue notamment au Cameroun, au Togo et en Guinée, le but est de freiner le développement de la poitrine des jeunes filles par un “massage” réalisé avec des objets chauffés (pierre à écraser, pilon, spatule...) ou non (herbes, serre-seins...).

    Cette pratique est très peu connue et beaucoup moins médiatisée que l'excision, elle est cependant toute aussi traumatisante pour les victimes que ce soit sur le plan physique ou psychologique.

    Read More